Le Grenelle de l’environnement

Le Grenelle de l’environnement

Posted by: on Oct 21, 2008 | No Comments

Le Grenelle, … mais ensuite ?  Une opportunité pour les entreprises.

Le Grenelle de l’environnement a bousculé les habitudes et modifié les jeux de rôles. Il a engagé un processus dans lequel des acteurs qui ne se connaissaient pas ou qui ne s’étaient plus rencontrés depuis longtemps se sont retrouvés autour de la table de négociation et ont très largement débattu. Ce qui fait déjà la force de ces rencontres, c’est la dynamique du partage d’expériences, des échanges, de la construction intellectuelle, de la faculté prospective, … même si les participants ont le sentiment d’être restés en marge d’un vaste chantier inabouti , dans la confusion de l’urgence et dans la perplexité qu’engendrent les arbitrages politiques ! La principale faiblesse du Grenelle, c’est probablement le manque de représentation démocratique, le fait que les élus en aient été exclus, et que les associations – notamment les associations de protection de l’environnement, fortes de leurs convictions – n’y ont représenté souvent qu’elles-mêmes.

Nous ne rentrerons pas dans le débat de la pertinence des mesures proposées, retirées, amendées, finalement adoptées, … ni de la façon dont les décisions, les prises de position, les espoirs et les craintes nés dans le Grenelle seront suivis d’effet.

Ce qui nous intéresse est plutôt ceci.