Connaître … l’inconnaissable

Posted by: on | No Comments

Il croyait comprendre maintenant le sens de la maxime selon laquelle en connaissant l’inconnaissable, on ne connaît rien de lui, mais on connaît quelque chose de nous.

Giorgio Agamben, Idée de la prose.